Victime de phishing : comment agir en conséquence ?

Appelé aussi hameçonnage, le phishing est une technique de piratage. Comme son nom l’indique, un leurre sera utilisé pour essayer de piéger l’utilisateur afin d’obtenir ses données personnelles. Les malfaiteurs sont présents partout, même sur le web. Ils se font passer pour des sites que vous avez l’habitude de visiter et vous demanderont de communiquer vos mots de passe par exemple ou vos données bancaires. Le phishing peut se présenter sous différentes formes : par un message, un mail ou un appel. victime de phishing ? Pas de panique, vous n’aurez qu’à suivre des dispositions adéquates pour limiter les dégâts.

Les dispositions à prendre après avoir été victime d’un phishing

Si vous doutez d’un appel ou d’un message, contactez d’abord l’établissement concerné pour être sûr que le message vient réellement d’eux. En cas de fraude sur votre compte bancaire ou de communication malencontreuse de vos moyens de paiement, la réalisation d’une opposition sera nécessaire dans les plus brefs délais. N’effacez pas le message que vous avez reçu avec lequel les malfaiteurs ont réussi à vous avoir pour prouver que vous avez été victime de phishing. Si votre identité a été usurpée, déposez plainte rapidement auprès d’un commissariat ou un poste de police le plus proche de chez vous. Si vous avez communiqué de façon malencontreuse votre mot de passe, réinitialisez-le au plus vite. Vous pourrez ensuite signaler l’adresse du site de phishing auprès d’un organisme dédié.

Les mesures préventives concernant le phishing

Pour prévenir le phishing, certaines mesures préventives doivent être prises venant de votre part. Par mesure de sécurité, vous ne devrez en aucun cas communiquer des informations importantes par téléphone ou par message concernant vos comptes. Aucune administration ne vous demandera des informations concernant vos comptes via un appel, un mail ou un message. Si vous êtes face à un lien douteux, survolez ce lien en évitant de cliquer dessus pour savoir où ça va vous mener. Si le lien reste méconnu, cela veut dire que vous êtes face à une tentative d’hameçonnage. Pour éviter d’être victime de phishing vous pouvez aussi vérifier que l’adresse du site web qui s’affiche sur la barre d’adresse est bel et bien un site officiel, mais non pas un site frauduleux.

Réussir à reconnaître une tentative de phishing

Une tentative de phishing est facilement reconnaissable. Les malfaiteurs vous redirigeront toujours sur des faux sites que vous avez l’habitude de visiter. Ils copient l’interface de ces sites pour que vous ne puissiez douter de rien lorsque vous communiquez vos données personnelles. Ils choisissent des prétextes qui vont attirer particulièrement votre attention. Avant de saisir vos données personnelles ou vos mots de passe, assurez-vous que vous vous trouvez sur le bon site. Les malfaiteurs ont tendance à alterner ou enlever les lettres de l’adresse pour que vous ne remarquiez pas la différence. À titre d’exemple, au lieu de « www.exemple.com » qui est le site officiel, ils vont créer une copie parfaite du site avec l’adresse « www.exempie.com » ou « www.exempl.com » pour vous hameçonner.

Les plateformes de sauvegarde de mot de passe sont-elles sécurisées ?
Télétravail : peut-on faire la maintenance de mon poste à distance ?